Proverbe gascon

« Ce que tu donnes fleurit, ce que tu gardes pourrit. »

CE POÈME A ÉTÉ ÉCRIT EN 1869

GUÉRISON

Et les gens sont restés à la maison

Ils lisent des livres et entendent de la musique

Et se sont reposés et ont fait de l’exercice

Ils ont fait de l’art et joué

Et ils ont appris de nouvelles façons d’être.

Ils se sont arrêtés

Et ont entendu profondément.

Quelqu’un a médité

Quelqu’un a prié

Quelqu’un a dansé

Quelqu’un a connu son ombre.

Et les gens commencent à penser différemment

Et des gens se sont soignés,

Et en l’absence de gens qui vivaient de manières ignorantes,

Dangereuses, sans sens et sans cœur

Même la terre a commencé à guérir,

Et quand le danger s’est terminé

Les gens se sont rencontrés

Ils ont regretté les morts

Et ils ont fait de nouveaux choix

Et rêvé de nouvelles visions

Et ils ont créé de nouveaux modes de vie

Et ils ont complètement guéri la terre.

Un poème de Kathleen O ‘ Meara (1839-1888)

331 partageJ’aimeCommenterPartager

…sur le chat botté

je vous ai raconté le chat botté (version avec Renard) et je vous ai parlé d’une fin ; Vous êtes nombreux à me demander d’en dire plus

Quand j’ai créé ma version, j’ai pris « le conte populaire français » de Delarue et Ténèze ; je relève pour vous aujourd’hui quelques éléments très intéressants

« Le conte est répandu dans toute l’Europe jusqu’en Sibérie, en Inde, d’où il a essaimé….chez les indiens d’Amérique et en Afrique

On constatera que les versions françaises où l’animal est un chat sont influencées par Perrault, on les retrouve en Italie et en France et dans quelques versions nordiques par contre, lorsqu’il s’agit d’un renard, il vient de la tradition orale uniquement avec des versions venant d’Italie, Sicile, Serbie, Bulgarie….Finlande voire Mongolie. En Afrique ou en Inde l’animal peut être un chacal ou un singe

L’épisode de la fin peu connu, apparait déjà dans la version de Basile (XVIIème) et dans certaines versions orales de Turquie

Alors, cette fin….vous voulez la connaître ?? Benjamin Dicton est donc prince au château du roi. Il est si fier qu’il préfère les attraits de la cour à la compagnie de son ami Renard. Renard déprime : il va jusqu’à faire le mort devant Benjamin pour voir la réaction de celui-ci : « Mais cet animal est mort, jetez le dehors !! » Renard lui reproche amèrement son ingratitude et un peu plus tard, il refait la comédie du mort sur le chemin  » Mais cet animal est mort, faites lui donc une belle sépulture ! » sans plus attendre, Renard y est jeté pour ne plus en ressortir ! »

brin de coq

Voilà un joli conte d’explication, comme je les aime !! Après avoir entendu cette histoire, je suis sûre que vous allez tous regarder les clochers des églises !!! à bientôt et……bonnes vacances de printemps à tous

plus rusé qu’un renard : Omar

Avec cette histoire, amusez-vous bien et….à demain !! belle journée

poule rouge et la crêpe

pour les plus petits mais….découverte pour les plus grands, qui pourront s’essayer à créer eux aussi un conte sur ce modèle – profitez bien et à demain !!

le chat botté était-il un chat ?? !

Pour ce 1er jour de confinement pour les écoles, j’ai choisi ce magnifique conte qu’est le « chat botté » ; ma version comporte quelques fantaisies que j’ai glanées à droite et à gauche comme j’aime le faire. Il n’est pas impossible que je m’amuse en vous racontant d’autres histoires jusqu’à vendredi ; n’hésitez pas à me laisser un petit mot sur « commentaire » ça me fait toujours plaisir !

belle semaine

Quel bonheur ! après avoir raconté à la médiathèque de Mably, j’ai vécu une belle journée de contes auprès des enfants de l’école Notre Dame de la Voisinée à Founeaux : très réceptifs et heureux – merci à tous !

Meilleurs voeux

C’est avec mollesse, (j’avoue) que 2021 se présente ! A vous tous, je présente mes meilleurs voeux de bonne année et de santé ; plein de projets intrépides et originaux (à imaginer) mais surtout beaucoup de sourires, de plaisirs, de rencontres, de découvertes….de la vie quoi !!!!! je viens de recevoir les voeux de Anne Poiré et Patrick Gualino ! je suis sûre que vous les connaissez ; non seulement, ils sont talentueux mais en plus, ils sont charmants !! je ne peux résister à mettre sur mon espace, ces jolies « choses »

J’ai lu des vœux de fin damnée
Des vœux pour que la suite soit toujours plus belle Sereine
J’ai reçu des vœux tendres et lumineux
Des vœux de fin d’année et de bon début de nouvelles activités
Des vœux de mosaïques de projets Des vœux un peu particuliers
Des vœux à partager À pleines poignées À pleines gorgées
Des vœux de bonne santé En priorité   Des vœux optimistes De fin d’année Et de nouvelle  
Et je les ai appréciés Savourés Dégustés   Aussi ne puis-je que vous en envoyer À ma modeste portée  
Je vous souhaite de continuer à vivre De continuer à souhaiter  
Je nous souhaite De nous retrouver   Et de pouvoir nous serrer Dans nos bras   Bientôt  
Je nous souhaite Flocons et paillettes Lumière Et douceur Couleurs Mots   Mots pour dire Mots pour décrire Mots pour rire
  Je nous souhaite la plus incroyable Des prestidigitations
La magie de la vie
 Merci Anne et Patrick ; continuez à nous adresser vos fabuleux sourires – meilleurs voeux à vous aussi
 http://art.guallino.pagesperso-orange.fr/
 
 

Des contes de fêtes

De partout des enfants avides d’histoires Dans les écoles, les centres de loisirs, les enfants et les accompagnateurs m’attendaient avec impatience ! Souvent, le Père Noël succédait à mon spectacle et dans les yeux des enfants, c’était « se réconcilier avec la vraie vie !!!! » ce mercredi 23 à 10 H je raconte à la médiathèque de Villerest ! à bientôt et si je ne vous vois pas : passez de bonnes fêtes et surtout soyez prudents !!

Previous Older Entries