soirée contre toute attente à Tarare

Alors que la pluie et les orages se succèdent, voilà que depuis deux jours, la canicule (ou presque) est de rigueur ; aussi, de se retrouver dans une grande forêt au-dessus de Tarare puis sur le chemin à la nuit tombante, qui mène à la chapelle Bel’Air et à une vue étonnante sur la ville a fait que cette balade contée a été un vrai moment de plénitude et de….salut ! enfin l’été !

Merci à Couleurs Café qui m’a accueillie et merci aux chanteuses qui, avec Marceline ont fait résonner leur voix dans la forêt.

tarare1 tarare2