Chagrin

Ma marraine est morte cette nuit ! comme disait Jean Rochefort, « maintenant je n’ai plus de remparts contre la mort ! » Je pleure parce que je n’ai que des souvenirs extra-ordinaires d’elle ; je devais avoir une dizaine d’année

– que veux-tu pour Noël, Fabi ? – une chemise de nuit ; je pensais à une chemise de nuit en pilou comme ça se faisait à cette époque là ; or, sa chemise de nuit était en satin bleu marine avec un grand volant au col : une robe de soirée pour petite fille !!

– que veux-tu Fabi pour ton anniversaire ? – des ciseaux pour me couper les ongles ; elle m’a offert une trousse rouge avec fermeture éclair avec au moins une dizaine ‘d’instruments’ ; je l’ai gardée jusqu’à mon mariage !!

– que veux-tu Fabi pour la rentrée scolaire ? – une trousse ; elle m’a offert une trousse noire en cuir avec fermeture éclair garnie de crayons, porte-plume, gomme ; j’étais obligée de tout ranger mais quel délice !!

– que veux-tu Fabi pour….. – des gants pour aller en solex : elle m’a offert des gants que je n’ai jamais vu ailleurs ! noirs, cuir souple et très longs (comme des gants de soirée) mais suffisamment larges et longs pour piloter mon solex et chauds pour affronter le mistral ! tout le monde m’enviait

J’ai des souvenirs sucrés : des parties de cache-cache au milieu des berlingots et des nougats – des dragées et des truffes et ….des surprises ! le rameau, qu’elle confectionnait exprés pour moi : qui croulait sous les fruits confits : en haut l’orange, puis emballées : les prunes, les poires, les tranches d’ananas, des plumes et moi, toute fière, je rentrais à l’église pour faire bénir ce qui maintenant est un souvenir si bon !! Et puis Sault….le bonheur !

Hier, Valérie sa fille lui a demandé si elle voulait toujours être incinérée ; elle a répondu : Oui, je ne voudrais empoisonner personne

Paix à elle, qui a tant enrichi ma vie

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. rendezvouscontes
    Nov 01, 2020 @ 13:56:34

    je suis triste pour toi, les souvenirs que j’ai d’elle sont sucrés comme les berlingots que l’on mangeait après être passés dans sa boutique.
    Les longs fils de sucre que l’on coupait en triangle avec une machine de l’autre siècle! Oui je me souviens et je suis triste avec toi.
    bises
    Fanny

    Réponse

  2. rendezvouscontes
    Nov 01, 2020 @ 13:58:31

    Ohhh😥😥
    En effet, tu nous parlais toujours de cette femme, et de ses cadeaux extraordinaires !!
    Elle laisse une belle trace…

    Réponse

  3. Marie Claude
    Nov 01, 2020 @ 14:23:39

    Douces pensées pour toi et pour cette belle âme.
    Marie Claude et René

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :