le mot du jour : Michel Serres

« Si vous avez du pain, et moi si j’ai 1 euro ; si je vous achète le pain, j’aurai le pain et vous aurez l’euro, et vous voyez dans cet échange un équilibre, c’est-à-dire  : A a un euro, B a le pain. Et dans l’autre cas B a le pain et A l’euro. Donc c’est un équilibre parfait. Mais si vous avez un sonnet de Verlaine ou un conte de Perrault et que moi, je n’ai rien et si vous me les enseignez, à la fin de cet échange-là, j’aurai le sonnet et le conte, mais vous les aurez gardés

dans le premier cas, il y a un équilibre, c’est la marchandise. Dans le second, il y a accroissement, c’est la culture »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :